Skip to content

TotalEnergies EP* est présente en Europe depuis 1960 avec une première implantation en Italie. Elle s’implante ensuite rapidement au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en Norvège et plus récemment au Danemark. Concernant l’Asie centrale, l’Exploration-Production est installée au Kazakhstan et en Russie. C’est d’ailleurs dans ce pays que TotalEnergies réalise près de la moitié de sa production sur la zone Europe et Asie centrale, principalement en gaz naturel. 

En Italie, l’Exploration-Production opère à 50 % le champ de Tempa Rossa situé dans la concession de Gorgoglione au sud du pays. Le site produit chaque jour 50 000 barils de pétrole et 230 000 m3 de gaz commercial. Plus au nord de l’Europe, l’EP est présente aux Pays-Bas depuis 1964 où elle opère plusieurs champs. 

Au Royaume-Uni, l’Exploration-Production est le deuxième fournisseur de gaz aux entreprises du pays (en volume). La Branche exploite plusieurs champs gaziers notamment dans la zone de Greater Laggan. En termes de stratégie de développement des énergies renouvelables, TotalEnergies EP est partenaire du Clean Gas Project, le premier projet commercial de captage, stockage et utilisation (CCUS) du CO2 à chaîne complète au Royaume-Uni. Elle participe également au projet de parc éolien flottant Erebus situé en mer Celtique, au Pays de Galles et au projet de parc éolien offshore West of Orkney Windfarm, dans l’archipel écossais des Orcades. 

Autre pays où la Compagnie occupe une place notable : la Norvège. TotalEnergies y est la première société pétrolière. Elle se démarque également avec des projets innovants comme celui de Northen Lights pour le stockage de CO2 au fond de la mer ou encore la création d’un consortium avec Iberdrola et Norsk Havvind pour un appel d’offres portant sur un parc éolien offshore, posé et flottant sur deux sites au sud du pays.  

Au Danemark, dernier pays européen d’implantation, TotalEnergies EP fait partie du Danish Underground Consortium qui exploite 15 champs, situés dans le Central Graben en mer du Nord, et qui assure près de 90 % de la production danoise de pétrole et de gaz.  

Du côté de l’Asie centrale, la Russie est un pays majeur pour la Compagnie, qui déploie des projets de développement ambitieux à travers son partenariat avec Novatek, notamment dans la production de GNL avec l’Arctic LNG 2 sur la péninsule de Gydan ; un premier cargo est d’ailleurs attendu pour 2023. TotalEnergies EP possède également une participation dans Yamal LNG, qui a produit 19,6 millions de tonnes de GNL en 2021. Depuis la mise en service de l’usine, qui emploie 5 000 collaborateurs travaillant en rotation, près de 880 cargaisons de GNL ont été livrées, ce qui représente plus de 60 millions de tonnes de GNL expédiés vers les marchés internationaux. 

Au Kazakhstan, TotalEnergies est, via sa branche Exploration-Production, l'un des principaux actionnaires du consortium North-Caspian Project en charge du développement du champ géant de Kashagan et opérateur du projet Dunga. 

TotalEnergies EP en Europe et en Asie centrale
Quelques chiffres clés 

  • Présente dans 7 pays 
  • Production totale : 1039 kbep/j, dont 380 kb/j de pétrole et 3547 Mpc/j de gaz naturel 
  • Russie : 478, dont 77 kb/j de pétrole et 2155 Mpc/j de gaz naturel 
  • Kazakhstan : 76, dont 62 kb/j de pétrole et 69 Mpc/j de gaz naturel 
  • Royaume-Uni : 201, dont 70 kb/j de pétrole et 710 Mpc/j de gaz naturel 
  • Norvège : 217, dont 130 kb/j de pétrole et 470 Mpc/j de gaz naturel 
  • Danemark : 36, dont 26 kb/j de pétrole et 54 Mpc/j de gaz naturel 
  • Italie : 16, dont 15 kb/j de pétrole et 2 Mpc/j de gaz naturel 
  • Pays-Bas : 15, dont <1 kb/j de pétrole et 87 Mpc/j de gaz naturel 

* TotalEnergies EP est la Branche Exploration-Production de TotalEnergies.