Skip to content

Traditionnellement, les actions sociétales dans les pays où TotalEnergies est présent portent plutôt sur la construction d’infrastructures (routes, ponts et hôpitaux) et sur la création d’emplois locaux, que ce soit à travers des projets d’externalisation ou de recrutement direct pour certains postes. Mais TotalEnergies est convaincu de pouvoir apporter une contribution plus durable en favorisant le développement des compétences et la base des connaissances locales. Cette démarche est porteuse de bénéfices à long terme pour les individus, la population locale et l’ensemble du pays.​

Plus grand développement pétrolier et gazier en cours au Nigeria, le projet Egina ajoute 200 000 barils par jour à la production pétrolière nigériane (soit 10 % environ de la production totale du pays), et fournit en outre du gaz associé pour le marché domestique. 

Egina est le troisième projet deepwater développé par Total au Nigeria, après la livraison réussie d’Akpo en 2009 et celle d’Usan en 2012. Les deux projets précédents ont progressivement bénéficié aux Nigérians en leur procurant des emplois et en renforçant leurs capacités.

Dans la même veine, Egina affiche le niveau de contenu local et de développement des compétences le plus élevé parmi les projets de ce type au Nigeria.

Notre objectif ? Ne pas s’arrêter à l’exploitation des ressources naturelles d’un pays, mais toujours lui apporter quelque chose en retour, en embauchant des entreprises sur place et des travailleurs locaux (« contenu local ») et en étoffant leurs compétences à travers le développement du capital humain.

Lors de l’entrée en vigueur de la loi nigériane sur le développement du contenu local dans le secteur pétrolier et gazier au printemps 2010, les géophysiciens de Total Upstream Nigeria Ltd. (TUPNI) étudiaient attentivement les réservoirs très faillés d’Egina dans le cadre des premiers préparatifs du troisième projet pétrolier et gazier en eaux profondes prévu au Nigeria.

Toujours fortement engagé en faveur du contenu local et du développement du capital humain, Total a rapidement intégré les nouvelles dispositions législatives dans sa planification.

Huit ans plus tard, plus de 240 Nigérians (disposant d’un diplôme universitaire ou issus d’un cursus bac pro) ont bénéficié de 27 grands programmes de formation.

Aujourd’hui, ils peuvent, au même titre que d’autres candidats, prétendre à des postes à responsabilités dans le secteur pétrolier et gazier à l’international.

Carte localisation du projet Egina - Exploration-Production - Total

 

  • 0
    barils produits chaque jour
  • 0
    m
    la profondeur d'eau maximale d'Egina
  • 0
    t
    le poids du FPSO Egina
  • Le FPSO Egina quitte la Corée du Sud pour rejoindre le bloc OML 130 au Nigeria - Exploration-Production - TotalEnergies
    Le FPSO Egina quitte la Corée du Sud pour rejoindre le bloc OML 130 au Nigeria
  • Opérateur sur le chantier du projet Egina - Exploration-Production - TotalEnergies
    Opérateur sur le chantier du projet Egina, Nigeria
  • Le FPSO Egina arrivant au port de Lagos, Nigeria - Exploration-Production - TotalEnergies
    Le FPSO Egina arrivant au port de Lagos, Nigeria